< Retour à la liste

Parlons des femmes de la Petite-Italie

En l’honneur de la Journée Internationale de la Femme, nous avons pensé rendre hommage aux femmes qui font de la Petite-Italie ce quartier unique et charmant. Pour ceux qui ne le savent pas encore, si notre quartier rayonne, c’est en partie grâce aux multiples femmes entrepreneures à l’origine du succès de quelques-uns de vos commerces préférés.

Saviez-vous qu'en Italie on donne des fleurs Mimosa aux femmes en occasion du 8 mars??

Aujourd’hui, nous vous révélons un portrait exclusif de femmes inspirantes de la Petite-Italie. Nous vous présentons Pina Corneli du Restaurant Corneli, Linda Girolamo de la Pizzeria Napoletana et Elena Faita de la Quincaillerie Dante.

Pina Corneli : Entrepreneure familiale

Pina Corneli est l’une des quatre propriétaires du Restaurant Corneli, inauguré en 1960 par son père et son oncle. Celle qui a commencé à travailler au restaurant dès l’adolescence, s’occupe désormais de la gestion de l’établissement avec ses deux frères, Alex et Nicolas, ainsi qu’avec un autre associé. Le quatuor forme une équipe bien rodée. Chacun a son rôle, mais toutes les grandes décisions sont prises en concertation.

C’est en grande partie grâce à Pina que le Restaurant Corneli a fait son retour dans la Petite-Italie, il y a de cela 4 ans. En 1987, le restaurant avait déménagé à Montréal-Nord où la communauté italienne était alors grandissante.  Pour Pina, revenir dans la Petite-Italie était naturel. C’était revenir aux origines du Restaurant Corneli dans un quartier qui a un potentiel énorme et qui se développe sans cesse.

Lorsqu’on lui demande ce qui est le plus difficile d’être entrepreneure dans le domaine de la restauration, Mme Corneli répond que d’ordinaire ce doit être la conciliation travail-famille. Elle précise qu’heureusement, comme elle travaille avec ses frères, son horaire est flexible et adapté à son rôle de mère. Bien qu’elle adore son restaurant, Pina considère que son rôle de mère est bien plus important que son travail d’entrepreneure. Pina Corneli se dit extrêmement chanceuse de pouvoir faire ce qui la passionne tout en consacrant tout le temps nécessaire à ses trois enfants.

Linda Girolamo : Entrepreneure dans l’âme dès l'enfance

Linda Girolamo et sa grande sœur sont les fières propriétaires de la première pizzeria de Montréal : la Pizzeria Napoletana. Ouverte en 1948, la Pizzeria Napoletana comptait à l’époque seulement une trentaine de places. En 1990, le père de Linda Girolamo décide d’agrandir la Pizzeria afin de mieux servir sa clientèle nombreuse qui doit souvent faire la file avant de pouvoir se mettre à table.

Cet agrandissement est pratiquement le seul changement qu’a connu la Pizzeria Napoletana depuis son ouverture. Pour Linda, le succès du restaurant repose sur la qualité constante des plats servis. Voilà pourquoi tout est fait à la main selon les recettes traditionnelles.

Pour la petite histoire, Linda travaille à la Pizzeria Napoletana depuis qu’elle a neuf ans. Elle commence en faisant la vaisselle, et à 11 ans, elle débute le service en salle. Dès son plus jeune âge, Linda se passionne pour la restauration et sait qu’elle reprendra un jour le flambeau de l’entreprise familiale. Ce qu’elle a fait. Depuis plusieurs années, Linda et sa sœur gère la Pizzeria Napoletana avec brio.

Puis, il y a quatre ans, Linda a débuté les démarches pour faire naître un projet qui lui tient à cœur depuis son plus jeune âge : l’ouverture de sa propre boutique. La boutique Miss Napoletana a ouvert ses portes en 2017. Située en face du restaurant, Miss Napoletana, proposera une variété de produits gourmands de la Pizzeria Napoletana et directement importés de l'Italie. Vous allez y trouver l’âme de Linda dans cette boutique.

Elena Faita : Entrepreneure traditionnelle à l’ère du 2.0

À Montréal, tout le monde connait Mme Elena Faita, copropriétaire de la renommée Quincaillerie Dante et de l’école de cuisine Mezza Luna. Reconnue pour son amour de la cuisine, Elena transmet sa passion à tous ceux qui la côtoie.

Fondée en 1956, la Quincaillerie Dante est une boutique spécialisée dans la vente d’accessoires de cuisine. La boutique comprend également un comptoir d’armurerie. Bref, la Quincaillerie Dante est une commerce historique unique en son genre adorée par les Montréalais.

En termes d’entrepreneuriat, Mme Faita a un penchant traditionnel. Elle aime le contact direct avec ses clients. Lorsqu'une personne entre dans la Quincaillerie à la recherche d’une machine à pâtes, Elena et les membres de son équipe prennent le temps d’expliquer avec soin les caractéristiques de chaque machine ainsi que leur fonctionnement.  

Pourtant, sous les conseils avisés de ses enfants, Elena s’est récemment lancé dans le commerce en ligne. Depuis cet automne, les clients de la Quincaillerie Dante peuvent désormais s’approvisionner sur le web. Bien qu’elle ne soit pas fan du web, Elena admet que vendre les produits de la Quincaillerie Dante en ligne est une excellente idée. Cela améliore l’expérience d’achat des clients fidèles de la Quincaillerie Dante demeurant à l’extérieur de Montréal. Pour Elena, le commerce en ligne lui permet également de faire découvrir sa boutique et ses produits à l’ensemble du Canada.

Malgré son amour pour l'entrepreneuriat traditionnel, Elena avoue qu’elle adora les réseaux sociaux. En plus de ces comptes personnels, Elena alimente elle-même les comptes de la Quincaillerie Dante et de l’école Mezza Luna. Pour elle, c’est l’occasion de partager ses recettes, ses produits coup de cœur, des événements et des pensées avec sa clientèle.

En bref, Elena Faita est une entrepreneure traditionnelle et passionnée qui s’est facilement adaptée aux nouvelles technologies.