fbpx

Les secrets d’une pizza italienne

La pizza ! Existe-t-il un plat plus international, plus apprécié, plus emblématique de la culture culinaire italienne que la pizza ? Aujourd’hui, on la retrouve partout et sous toutes les formes, mais c’est d’abord à Naples que la Pizza voit le jour au 16e siècle. D’abord une pizza bianca destinée aux citoyens napolitains les moins fortunés, c’est en 1889 que la pizza moderne voit le jour. Selon la légende, le chef Raffaele Esposito aurait alors créé la pizza margherita au couleur du drapeau italien (Mozzarella di Bufala, basilique, tomates) en l’honneur de la reine Marguerite de Savoie. Bien qu'elle soit désormais un plat incontournable de la cuisine du monde, certaines questions demeurent :

Qu’est-ce qu’une pizza authentique ? Quelle est la parfaite pizza ?

La pâte

Considérée comme l’un des arts les plus anciens d’Italie, la fabrication de la pâte est probablement l’élément le plus important d’une bonne pizza. Une bonne pâte débute d’abord par le mélange d’une farine de blé de qualité, de préférence de la farine «00», d’une quantité parfaite de levure fraîche, d’un peu d’eau, d’un peu de sel et d’un soupçon d’huile d’olive pour l’authenticité. Une fois mélangé, la pâte est ensuite pétrie et étirée à la main et contrairement aux idées reçues, aucun rouleau à pâte ne sera utilisé. En fait, un bon pizzaïolo pétrira soigneusement la pâte avec ses mains afin de conserver des bulles d’air et obtenir une croûte fine et légère.

La sauce et les garnitures

Les pizzaïolos les plus notables d'Italie conviennent que pour une pizza au goût authentique, le secret est dans la sauce, et bien sûr, dans la qualité de la tomate qui la compose. Bien que d’apparence simple, une bonne sauce tomate cache parfois un niveau de sophistication insoupçonné. C’est sans doute pour cela qu’en Italie, le secret de la sauce se transmet de génération en génération comme un précieux héritage familial. Outre de bonnes tomates de qualité, quelques herbes fraîches, de l’ail et beaucoup d’amour compléteront le tout.

En matière de fromage, personne n’est plus sérieux à ce sujet que les Italiens. Pour cette raison, vous ne retrouvez pas n’importe quel fromage sur une bonne pizza à l’italienne. Pour une pizza authentiquement napolitaine, la Mozzarella di Bufala, fromage à base de lait de bufflonnes vivant dans la région italienne de la Campanie, est le fromage par excellence. Pour les garnitures, une bonne pizza aura peu d’ingrédients, mais ils seront de qualité.

La cuisson

Ce qui vient par la suite est un heureux mélange de science et d’art. À la température parfaite, la pizza est soigneusement placée sur une longue palette et glissée dans un four à bois traditionnel. Le bois donne à la pizza ce goût fumé subtil que les vrais connaisseurs recherchent. Alors que les flammes du four lécheront légèrement la croûte pour lui donner une belle couleur dorée, le fromage fondra doucement et se mélangera avec la sauce pour créer la combinaison de saveur que nous apprécions tous.

Le résultat de toutes ces étapes? Un mets classique, simple et complexe tout à la fois. Un plat qui s’est adapté à toutes les cultures qu’il a rencontrées, mais qui demeure un incontournable de la cuisine italienne. Dans la Petite Italie, nos pizzaïolos et nos chefs sont fiers de cette tradition, de ce savoir-faire et de cet art culinaire qu’ils nous partagent sans retenue pour notre plus grand bonheur.

Retour à la liste